Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même -Lise Bourbeau ★★★☆☆

Je viens vous faire mon retour sur le livre Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même de Lise Bourbeau!

Je vous dis honnêtement qu’au début je ne m’attendais pas à quelque chose d’aussi poussé.

On se prend à s’auto-examiner et à examiner les autres autour de nous! Nos amis, nos enfants, nos parents, nos collègues et même des gens que vous croiserez à l’occasion, et cela grâce à leur physique et leur comportements!

Bien sûr il fait relativiser et se rendre compte que l’on s’identifier à l’un ou à plusieurs masques et d’ailleurs elle Le précise bien MAIS vous verrez qu’il y en a UN qui ressort le plus et qui correspond à la blessure la plus grande.

Et d’ailleurs elle précise de se fier D’ABORD à la description physique car le physique NE MENT JAMAIS!

Alors je vous recommande de lire ce livre, pour vous même mais aussi pour mieux comprendre les gens qui vous entourent. Car comprendre, c’est déjà un pas vers l’acceptation!

Vous ne vous vexerez plus devant quelqu’un de rigide ou de froid, vous vous demanderez, que masque vient de mettre cette personne? Quel type de blessure à engendré ce masque?
La belle citation de l’auteur est
« Tu sais, dans la vie il n’y a pas de personnes coupables : seulement des personnes souffrantes. »
Je vous rajoute aussi quelques screen qui résument les différents profils et masques, comme ça vous vous faites une idée de ce qu’elle aborde!


Daily prompt 

How does anyone live without the power to decide? His words only convinced me that good intentions could be as manipulative as evil ones. The matrix which I inherited from my earliest ancestor coordinated my movements and linked me to my origins, yet the sins kept secret by my parents would become my obsessions. And a strange child I had ever been, not for one moment had my thoughts turned me away from my solitary behavior. Content with my own company, I was only a devoted disciple of arts in all its form of expression. I shivered  from a cold breeze, drinking in each spoken word. Confessions usually emanates from children. But on that instant, I learned the painful lesson that parents who are supposed to educate, have flaws, sometimes cruel ones. 

La tresse -Leatitia Colombani ★★★★☆


salam, Coucou les readers!

Résumé:

Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école. 
Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.
Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade. 
Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est réservé et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité. 
Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté. 


Mon avis:

Alors je l’ai lu assez rapidement, tellement que je ne me rappelle presque déjà plus de tout ce que je voulais dire lol.
Au début, j’avais du mal à entrevoir le lien entre ces femmes et surtout Le titre du livre.

Évidemment, c’est devenu très clair et la manière de nous amener à Le découvrir exactement quand l’auteur Le voulait était vraiment un coup de maître.

J’ai apprécié cette lecture, l’histoire de Smita est la plus touchante mais la Personnalité de Sarah est en fait le reflet d’un problème que nous connaissons toutes en tant que femmes. Le fait que nous soyons sans cesse obligées de cacher notre côté maternel car c’est obligatoirement préjudiciable qu’en il s’agit d’une grande carrière. Elle a été brisée et heureusement, son mal à eu l’effet d’une libération sur le reste de sa vie.

Enfin l’histoire de Giulia est la plus légère, en tt cas celle qui m’a Le moins touché. Mais elle était indispensable à l’histoire, de plus, elle montre que chaque maillon dans une chaîne est important, elle était prête à se sacrifier pour sauver sa famille, alors même qu’elle était amoureuse. Elle savait ce qu’elle perdait mais elle l’aurait fait. Mais comme on dit, Le hasard fait bien les choses, et elle n’aurait jamais eu connaissances de ce commerce de cheveux si son compagnon ne lui en avait pas parlé!

J’aime comme tout prend forme et à la fin du livre, j’ai ressenti ce que je ressens quand j’ajoute la dernière pièce d’un puzzle. ^^
Je le recommande, et encore plus car c’est un livre qui se lit en a peine 2 ou 3 jours!

Daily prompt

IMG_1086

The atmosphere turned frigid. My veins became vessels of disillusion and brought a lump in my throat. It was then that I caught a reflection in the dim light. The inestimable piece appeared to be a ring, color of stones and the sky before a storm. As I considered the material, its complexion had awoken faded memories of the tales my father used to tell me when I was a little girl. Which brought me to realize these stories weren’t only myths..

He lied to me…He lied to me all along.

Alone in that mausoleum, I held the funeral of my ignorance, tears of woe alternating with fury and deception. In this merciless world, my father had always been my only source of solace. How could this be real? As lost as I was that night, I suffered the torments that only orphans experience.

This can’t continue.