LE CERCLE -Dave Eggers ★★★★☆

Alors voilà, je viens vous faire mon retour sur ce livre que j’ai bien apprécié!

Pour vous rappeler le thème, c’est une dystopie sur un futur qui pourrait être très proche.

Je vous remet le résumé:

Quand Mae Holland est embauchée par le Cercle, elle n’en revient pas. Installé sur un campus californien, ce fournisseur d’accès Internet relie les mails personnels, les réseaux sociaux, les achats des consommateurs et les transactions bancaires à un système d’exploitation universel, à l’origine d’une nouvelle ère hyper-numérique, prônant la civilité et la transparence. Alors que la jeune femme parcourt les open-spaces, les immenses cafétérias en verre, les dortoirs confortables pour ceux qui restent travailler le soir, la modernité des lieux et l’intense activité la ravissent. On fait la fête toute la nuit, des musiciens célèbres jouent sur la pelouse, des activités sportives, des clubs et des brunchs sont proposés, et il y a même un aquarium contenant des poissons rares rapportés par le P.-D.G. Mae n’en croit pas sa chance de travailler pour l’entreprise la plus influente qui soit – même si le campus l’absorbe entièrement, l’éloignant de plus en plus de ses proches, même si elle s’expose aux yeux du monde en participant au dernier projet du Cercle, d’une avancée technologique aussi considérable qu’inquiétante.
__________
Cette histoire est très réaliste même si les technologies utilisées sont encore futuristes.

Très détaillé, on est complètement immergé dans le système et les concepts de la société. On pourrait presque comprendre et accepter même parfois des idées extravagantes et très dangereuses car elles sont présentées derrière des rideaux positifs et utopistes d’une compagnie qui lutte pour une meilleure société humaine, une meilleure sécurité et une amélioration des rapports humains quand c’est en fait tout le contraire.

Ces dangereuses idées que les gens adoptent « volontairement » vont à l’encontre de bon nombre de droits, droit à l’anonymat, les secrets, la sécurité personnelle ect..

on entre dans un monde totalitaire, masqué derrière de beaux discours comme on peux déjà le vivre aujourd’hui. Tout a une explication et un but positif. Si il y a de la résistance au début, certains idéaux suffisent à changer les avis et les préjugés et les quelques récalcitrants deviennent des parias, des gens qu’on accuse de vouloir cacher des choses. L’héroïne devient prisonnière d’un engrenage qui ne s’arrête jamais, prisonnière des likes et de plusieurs mesures de popularité. Tout doit être mesuré, tout doit être su, rien ne doit être effacé.
Bref je ne vais pas spoiler, mais j’ai vraiment apprécié cette lecture car elle nous miroite un futur très proche.

J’ai voulu voir le film après coup et franchement très très déçue. Mais bon ça ne m’ étonnais pas trop puisque je voyais mal comment exposer tant de détails en 1h40!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s