LE BLEU ENTRE LE CIEL ET LA MER De Susan Abulhawa ★★★★☆

Salam, Coucou 🌻

Résumé:

1947. Au commencement, il y avait Beit Daras en Palestine, un village semé d’oliviers et peuplé d’abeilles bourdonnantes. C’est là qu’habitait la famille Baraka. Mais l’armée est arrivée. Et les Baraka ont dû gagner Gaza et commencer une vie d’exil. 
Seize ans plus tard, Nour, l’une des descendantes, vit aux États-Unis. Tombée amoureuse d’un médecin qui travaille en Palestine, elle décide de l’y suivre. Un voyage au cours duquel elle découvre que les liens du sang résistent à toutes les séparations. Les rires du clan Baraka résonnent encore sur les décombres, à faire frémir les oliviers… 


Mon avis:

Alors démarrage au starter, Le moteur était froid! Début de lecture difficile, je n’arrivais pas à m’accrocher aux personnages, l’auteur nous les décrit mais on ne sait pas réellement encore qui est qui, et de plus, pas de gros événements déclencheurs au début donc évidemment, je n’étais pas pressée de reprendre ma lecture si bien que (j’avoue) si ce n’était pas la lecture du mois je l’aurais peut-être mis de côté. Et je serais donc passée à côté de cette œuvre magnifique, oui MAGNIFIQUE. Mais vous me direz… dis donc t’es bizarre toi, comment peut-on commencer si mal et finir si bien??

Et bien en fait, une fois que l’on connaît les personnages un peu plus en profondeur, on s’attache! À l’un puis à l’autre mais surtout à Téta Nazmiyé! Quel bout de femme! 😍

Elle m’a fait rire et pleurer mais surtout rire!

Et autant dans les livres ou se bousculent plusieurs personnages j’ai du mal à m’y retrouver, et bien ici tout est facile et chacun a quelque chose d’authentique. Nour qui a été élevé en Amérique apporte une vision importante dans ce roman car elle compare deux éducations alors que le sang est le même.

Les faits sont graves, douloureux, c’est parfois dur à lire et à s’imaginer surtout, on est en colère ou triste, ou simplement désolés.

J’essaierais de ne pas spoiler car je pense qui n’est pas nécessaire que j’aille dans les détails pour vous dire que ce roman est à lire et que jai découvert cette auteure avec lui et ça me donne envie de lire son premier best seller!

Donc si au début vous n’accrochez pas, continuez! Et d’ici quelques pages, vous ne pourrez le refermer que difficilement! 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s